lundi, juillet 17, 2006

Quickies

Je détestais les quickies jusqu'à très récemment... Ces séances de sexe où les préliminaires se résument à deux minutes (si préliminaires il y a), chronomètre en main, et la pénétration à un rapide dedans-dehors. Neuf fois sur dix, l'excitation ne sera, au mieux, que cérébrale, ce qui résulte en une chatte timide et loin d'être correctement lubrifiée naturellement. Auquel cas un lubrifiant peut être utilisé, ou non, selon si les participants ont le temps de tendre le bras pour atteindre le tube de lubrifiant.

Je pensais que cela serait d'autant plus insatisfaisant si la dimension BDSM faisait partie du jeu. J'aime prendre mon temps et sentir ce sentiment de soumission doucement m'envahir. Chaque geste et chaque parole augmentent le désir et la sensation d'abandon. J'aime ces séances qui durent des heures...

Cependant, le temps alloué au sexe a été quelque peu limité ces derniers temps, et nous avons simplement dû nous en accommoder. Et mon opinion concernant les quickies a changé. Il semble que j'avais une image assez négative sur le sujet. Probablement parce que je n'avais simplement jamais eu l'occasion d'en profiter dans un contexte BDSM, mais seulement dans un contexte vanilla. Et mon opinion était certainement faussée par le fait que le sexe vanilla est pour moi complètement insatisfaisant. Un quickie vanilla n'était évidemment pas le bon candidat pour changer mon avis... ni à propos des quickies, ni à propos du sexe vanilla.

Je pense maintenant que les quickies peuvent donc être très satisfaisants. Le corps semble être conscient de la restriction de temps, et semble répondre aux caresses et torture d'une manière plus prompte. Ce qui n'est pas forcément suffisant pour provoquer la lubrification nécessaire pour que le sexe masculin glisse sans accros. Mais ce n'en est que meilleur. Être immobilisée et sentir le sexe de M forcer son passage dans ma chatte, certes fourmillant de désir, mais néanmoins loin d'être prête, est quelque peu humiliant, et de ce fait, très excitant. De même que sentir son corps peser sur le mien, restreignant mes mains au-dessus de ma tête, augmente ma soumission. Et être témoin de mon propre plaisir et désir grandir presque malgré moi durant l'acte sexuel même, plutôt que durant les préliminaires, est enivrant. Il y a dans ces moments une facette très violente créée par cette impression d'être prise de force qui n'est propre qu'aux quickies.

Cependant, bien que mon opinion des quickies ait complètement changé, ma préférence reste du côté de ces séances qui durent des heures... M et moi aurons toute la soirée à nous, et il est déjà prévu que cette soirée et une bonne partie de la nuit seront entièrement dédiées au sexe. Ma chatte en est déjà toute émoustillée... Il est difficile de résister à l'envie de me toucher et de me faire jouir... Mais je sais que l'attente en vaut la peine, et je veux être complètement à lui ce soir.

1 Comments:

Blogger G bloG said...

Ou est la musique?
Essayez http://filelodge.bolt.com/
Bon Sex!!! Memê les quickies...

10:13 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home