samedi, juillet 29, 2006

Welcome to the real world...

Il me semble que les articles de ce blog s'espacent de plus en plus. Mais je peux pour ma défense vous donner les raisons de ce relâchement, qui n'en est finalement pas un.

Je viens de commencer un nouveau travail, et ayant été une étudiante jusqu'à présent (avec un maximum d'une quinzaine d'heures par semaine, et un minimum de cinq heures), j'ai quelque peu du mal à m'habituer à ce nouveau rythme d'une quarantaine d'heures par semaine. Je dois donc jongler et organiser mon temps entre toutes les choses que j'aime faire et toutes les personnes que j'apprécie. Et je n'ai manifestement pas le don pour trouver cet équilibre entre travail et plaisir. J'ai l'impression que travailler et dormir occupent tout mon temps, ou tout du moins une grande partie. Le sexe devient quelque chose qui doit être plus ou moins pensé et planifié, si on ne veut pas le laisser s'évanouir et se perdre dans la folie de la routine des travailleurs.

Bienvenu dans le monde réel, comme me dit M.

Mais pas d'inquiétude. Travailler ne va pas m'empêcher de jouir des plaisirs du sexe. Oh non! Je ne vais certainement pas me laisser avoir par ce côté sournois de la vie. Quitte à habituer mon corps à dormir moins. Le corps n'a certainement pas besoin de ces huit heures dont tout le monde nous parle (bien que quand j'en ai l'occasion, je peux facilement dormir neuf heures ou plus). Jusqu'à combien d'heures par semaine puis-je décemment descendre? Cinq? Quatre?

Mais bon. Donnez-moi quelques semaines, et je pense que je serai déjà plus apte à organiser mon temps entre ma vie privée et professionnelle sans devoir amener mon sac de couchage au bureau pour faire une sieste à la pause de midi.

En attendant, M et moi avons prévu quelques jours de détente la semaine prochaine dont vous aurez très certainement des nouvelles...

5 Comments:

Anonymous Anonyme said...

cinq heures par SEMAINE?? not bad, not even by my standards... and concerning "la detente"- elle sera sutout de ton cote!

my love!
M

12:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

fais attention, le sommeil pour une femme , c'est comme de l'eau pour un fleur ... si il en manque, elle se fane..

Par ailleur, merci de nous faire entrer un petit peu dans ton monde, ce blog est tout en finesse et retenue.

En esperant te lire bientot .

9:38 AM  
Blogger Aude said...

Je voulais évidemment parler de quatre à cinq heures par jour! Désolée pour l'erreur... Ce n'est déjà pas vraiment réaliste puisque j'ai déjà du mal avec huit heures par nuit!

Merci pour les compliments à propos de ce blog. Cela m'encourage à trouver du temps pour en continuer l'écriture.

And M... don't lie... you just loved it even more than me.

4:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Aude,

Je trouve dommage que tu ne prennes plus le temps de poster un petit peu sur ce blog.

J'espere vraiment que tu pourra nous faire partager un petit peu ces plaisirs secret, nous qui sommes dans le monde vanilla !

Merci beaucoup

NB : Monsieur M, pouvez vous lui demander de nous écrire ?

2:54 PM  
Blogger Aude said...

J'apprécie beaucoup de découvrir que des personnes lisent mon blog, reviennent, et en plus en redemandent!

Je ne promets rien, mais comme je le dis dans mon dernier article, je ressens l'envie de venir me relaxer sur ce blog plus souvent.

On verra si la fréquence des articles augmente. Sinon, on peut toujours voir ce que M peut faire...

12:09 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home